28/03/2020

Avec « Le Mirage de Zo », Julien Belliard frappe fort.

Le 27 mars 2020 sort le troisième album de Julien Belliard. Un projet de 10 morceaux portant un nom mystérieux et intriguant, « Le Mirage de Zo ». Dans quel univers nous propose de plonger cette fois-ci l’artiste ?

Julien Belliard est un chanteur et musicien qui tout en manipulant des mélodies mêlant la pop, la folk ou encore le rock, nous livre des textes d’une beauté unique. Ses poèmes nous plongent irrésistiblement vers un monde que l’artiste n’a de cesse d’invoquer et de réinventer à travers ses créations musicales, le roadmovie. Tout au long des chansons qui composent l’album, nous sommes embarqués dans ce que l’on pourrait appeler un « road trip », mais pas n’importe lequel. Les paysages et les ambiances qui filent à travers les morceaux sont dignes d’un western, et les références à cet univers sont explicites comme le démontre la chanson « Rio Lobo », désignant un très célèbre film de western américain des années 70 portant le même nom. Sans cacher les références, le mystère et le métaphorique restent malgré tout dominant dans cet album. En effet, tout en donnant à la langue française une texture et un sens magique, il dresse un paysage truffé de symboles. Tout l'environnement qu’il chante dans cet album est son mirage… Mais pas de panique, il n’est pas question de nous y perdre car Julien Belliard est notre guide dans cette traversée.

En peinture, on parle d’iconographie pour qualifier l’ensemble des images d’une œuvre et leur sens. « Le Mirage de Zo » semble avoir sa propre iconographie, sauf que celle-ci s’exprime à travers les mots du chanteur. Nous retrouvons ainsi une multitude de métaphores et de symboles. Un des éléments qui s’installe dans quasiment tous les morceaux est la nature. Cette dernière n’est pas douce ou bucolique dans la bouche du chanteur. C’est une nature sauvage, mystérieuse, presque dangereuse comme le témoigne par exemple le morceau « La brume de l’aube ». Le chanteur dépeint une « terre sauvage », des « ombres sur le chemin ». Seulement, ce n’est pas l’angoisse qui nous submerge à l’écoute de la chanson car la nature de Julien Belliard est nuancée. En effet, dans le même morceau nous pouvons entendre les termes suivants, « entre la brume et la pénombre », ou encore « ne croit pas que le courant nous endort » dans la chanson « Vers l’azur ». L’artiste se sent plus vivant que jamais dans cet environnement. Ces paysages qu’il nous décrit sont le reflet de son âme et ses émotions.  Il n’est pas question de voir la vie d’une seule couleur, c’est cette complexité qui fait la beauté de l'album.

Le motif de la lumière est lui aussi omniprésent dans ce voyage. « Le Mirage de Zo » est un album lumineux.  On retrouve par exemple cet élément dans « Stroboscope ». Cette chanson est avant tout un poème qui parle d’amour. Il semblerait que Julien Belliard est face à une forme d’amour éphémère ou plutôt qu’il est sur le point de laisser, « dernier baiser ». Pourtant, cet amour semble dégager une lumière et une aura sublime, se déversant par « vagues de lumière ».

Si ce troisième projet est si lumineux, c’est parce que l’artiste n’est plus en train d’errer sans but. A travers ce mirage il est en quête de lui-même. Ces 10 morceaux sont comme un voyage initiatique. Les écouter les uns à la suite des autres, c’est s’autoriser à plonger au cœur de nos doutes, nos rêves, nos peurs et nos espoirs. Dans la chanson « L’Exil », il est question de trouver son oasis alors que la douce voix de Julien Belliard clame « La traversée, trouver son exil…». Cette aventure poétique et merveilleuse, nous sommes invités à la suivre dès l’ouverture de l’album avec « Fenêtre ». Avec sa voix et ses mélodies envoûtantes, le chanteur nous ouvre une entrée pleine de promesses vers cette quête de l’âme. Le chemin sera probablement semé d’embûches, seulement la beauté d’une telle aventure n’est-elle pas là ? Dans la prise de risque ? Maintenant, tel des cowboys nous traversons les profondeurs de nos âmes en musique…  

  • Tous styles
  • Rock
  • Chanson
  • Pop / Folk
  • World
  • Electro
  • Rap, R'n'B, Soul
  • Reggae / Ska / Ragga
  • Jazz / Blues / Funk
  • Métal
  • Autres
  • Kcordeon
    Plage de Normandie
  • WASTE
    Give it Up
  • Smilord
    Il est peut être un peu tôt
  • Miu Queiroz
    The Sun
  • Turner Factory
    Foxy City (Calvertron remix Comp)
  • WILLY BLANK
    The one
  • The Chrysdol Project
    Tilandsia
  • DÖS
    Papa Maman (Remix Maître gims - CHANGER)
  • Julien Fumaz
    Qu'est ce que t'es belle
  • Humans B
    Falling Down
  • Saigon Blue Rain
    Inside my asylum
  • JEAN MICHEL ORCHESTRA
    QU'EST CA PEUT T'FOUTRE
  • Din Beneficient
    Bilboquet Song
  • Sessoh
    En attente
  • The Chrysdol Project
    Green eyes
  • Simply Jazz
    No Problem
  • Malemort
    Le domaine-French romances
  • michel michels
    aaaaa
  • Mové Sort
    Dans Le Vif
  • Tyllidium
    Between The Light And The Shadow - Part1
  • Full Faya Orchestra
    Fo nou dansé
  • Malone
    Sons & Lumières (Live)
  • Deep N Brisk
    Higher Desire
  • NOTHX
    LIGHTS
  • Boolumbal
    fuutablues
  • King Size 6 XL
    DES PETITS RIENS
  • Dreadou
    Ethio Dub
  • PRIVATE JACK
    Hold the line
  • LUN1K
    Petite Vanessa
  • DARK WISH
    AGONY
  • Petit HoMme
    Crabe
  • DIZORDER
    New Moon
  • HUMANIST
    Nan Nan Nan
  • Neobled
    Les Monstres
  • [Stömb]
    2015 - 05 The Crossing
  • LES PARESSEUX (que de nom!!!)
    MEDLEY
  • ARKĀME
    HER
  • Gary O'slide
    Western Canyon
  • DiXiT
    Tic tac rock
  • Deathtostérone
    Gégé reviens !
  • ALLER-RETOUR
    Cover Man Down
  • PALOMA LANDGRAVE
    "Alfonsina y el mar"
  • Auré
    Sous Tes Reins
  • Drikz&Benz
    No Diggity - Blackstreet Feat Dr Dre Cover
  • APONIVI
    Champ Libre
  • Peter's Pain
    Get Up - Wonderful Days
  • The Party Time
    Roots
  • did J
    Rien ne s'explique
  • DJ Combo
    La fête du slip
  • Baron Rouge
    Summer End
  • Latifa
    Morceau 1
  • Seve Daniel
    La règle du jeu
  • n o ï s e l e s s
    Papa Roach - Last Resort ( Noïseless remix )
  • Backside Project
    Te laisser ma place
  • PALABRE
    oxygene zone
  • Marty Brownn
    Une vie
  • Maxime et Julien
    Les Moustiques
  • BARRAKUDA
    Morceau 2
  • Pascal Rasmussen
    Partir là-bas
  • Magic Mushroom
    Soirée 6Fi
  • Tyllidium
    Off The Angels
  • Sak' & Les Stéréo Tipps
    La connaissance
  • Kat
    Love
  • VoxAxoV
    You'll Find Yourself
  • [Stömb]
    2012 - 01 The Consuming Insiders
  • Tao Menizoo
    Released
  • FRANCOIS ESSINDI
    A kulu
  • Moses Christopher
    Floating
  • Autumn Awakes
    My Confession
  • did J
    Looser
  • Kalinas
    Infidèle
  • kontrefasson
    pognon
  • THE ROYAL TOUCH
    Black Beast
  • DARK WISH
    TRAP
  • Alpha Brutal
    Défouloir
  • BLOWMIND
    Lying
  • Amiral!
    Timisoara
  • Julien Fumaz
    Qui je suis
  • Bulletone
    Mood
  • Jean-Sully Ledermann
    07 H 30
  • Lazzy & Junny
    La Relève est là
  • Les jongleurs de notes
    La france d'en bas
  • DIZORDER
    Love In Blood
  • MUSHIN
    No More Secret
  • Aayité
    Main sur le coeur - Champion du monde
  • AKUGASASY
    Wambelema - Live Ecouen - 2015
  • TISANIERS
    Aphrodite et Ares
  • Elyes le Baron
    Made in Marocco Club mix
  • Old Men of Storr
    Fear a' bhata
  • Christian Vaudescal
    La petite factrice
  • Pascal Rasmussen
    Ode à la plus belle des femmes
  • Djenavi
    Morceau 1
  • MORITZ
    Morceau 2
  • Wyve
    Dust
  • Emmett
    La reine
  • FUNNY UGLY CUTE KARMA
    Nuage de Maux
  • Burn out
    En incandescence
  • MORITZ
    Morceau 5
  • FRANCOIS ESSINDI
    Modern Savery by Abakuya
  • Backayard
    darker shade of black