30/11/2018

Dizorder vous dit tout !

Alors que le groupe sort son premier EP en octobre dernier, Dizorer se dévoile dans une interview au Combo95. 

Découvrez de ce groupe local montant !

Pour commencer, pouvez-vous vous présenter : Dizorder c’est qui ? C’est quoi ?

Dizorder, c’est un groupe de Metal Alternatif porté par les screams et mélodie de notre Chanteuse, Chloé. On vient du Val-d’Oise, et on a grandi ensemble pour la plupart.

En fait, Chloé, Kevin et Maximilien (drum) jouent ensemble depuis 2006 dans une formation Rock. Ils avaient même enregistré une démo en 2007, alors âgés de 13 à 15 ans ! Depuis, ils ne se sont pas lâchés et cela fait donc 12 ans qu’ils jouent de la musique ensemble.

Résultant d’une amitié de longue date et de l’assurance de pouvoir travailler sans filtre, sans contrainte, c’est avec la volonté de créer quelque chose de plus ambitieux en janvier 2016 que Dizorder est né. Baptiste rejoint le trio à la guitare dès le début de l’année 2016. Kevin était à la basse mais voulait passer en deuxième guitariste. On a alors eu la chance de rencontrer Maximilien (encore un !) qui rejoint Dizorder à la basse en janvier 2017 et s’approprie tout de suite le délire. L’équipe était au complet ! S’enchaîne alors les compositions et l’enregistrement d’un premier EP quelques mois plus tard, on n’a pas chômé.

En 2018, vous avez été élus coup de cœur d’une scène ouverte de la Ruche, remporté une résidence au Forum, êtes montés sur la scène de la 33 Tour au côté de Disco-Nected, sorti un EP… Grosse année pour un groupe jusque là méconnu ! Comment expliquez-vous cette accélération ?

C’est vrai que beaucoup de choses se sont passées cette année, même avec la possibilité de monter sur scène à Paris aux côtés de Silverstein. Nous sommes super fiers et je pense que c’est avant-tout le fruit d’un dur labeur. Il faut, je pense, souligner aussi l’importance du tissu associatif Val-d’Oisien qui nous a permis de prendre la mesure d’un monde musical complexe, de connaitre les acteurs du réseau local. Combo95, L’asso La Ruche, mettent en avant les jeunes artistes du coin et c’est un atout majeur pour nous.

Je pense enfin qu’il y a une volonté commune de chaque membre de Dizorder de s’impliquer ainsi, à la fois sur le plan personnel mais aussi budgétaire ! On a les mêmes envies, les mêmes besoins, les mêmes passions et les mêmes fous rires. Automatiquement, ça permet d’échanger entre nous et d’avancer rapidement, c’est une force.

Le 19 octobre dernier, vous avez sorti votre premier EP « Moon Phases ». Comment vous est venue cette envie ? Coup de tête ou projet de longue date ?

L'envie de faire un CD était chère à chaque membre du groupe. C’était l’idée de concrétiser ces années d'amitié sur un support solide et de se dire qu’on a un objectif commun, qu’il fallait enfin faire quelque chose d'abouti. Cela ne s'est donc pas fait sur un coup de tête mais plutôt à partir d’une envie de longue date.

Avant de rencontrer Maximilien (bassiste) nous avions déjà deux titres sous le coude, complètement remodelés aujourd’hui. L'EP s'est véritablement construit au fur et à mesure et le choix des titres étaient déjà prédéfini avant d'enregistrer, mais il y a eu pas mal de modifications tout au long des prises studio.

Par exemple, petite anecdote, à l'écoute du premier enregistrement de Love In Blood, nous avons décidé de revoir intégralement le chant pour apporter une touche plus hip-hop/rebondissante. Nous l’avons donc réenregistrée des mois plus tard.

Et l’enregistrement : comment s’est-il passé ? Où a-t-il eu lieu ?

Nous avons enregistré ce premier EP au Studio La Tour Fine à Herblay, Vincent Thermidor aux commandes.  La question du lieu d’enregistrement ne se posait même pas puisque notre première expérience studio en 2007 était avec lui !

Dans l’ensemble, l’enregistrement s’est très bien passé mais nous avons dû faire face à plusieurs difficultés. La première étant que nous manquions de matériel pour avoir ce « petit quelque chose » qui puisse nous satisfaire dans le détail, telle que la basse, la caisse claire de Maximilien et une tête d’ampli pour les guitares ... Mais Vincent à fait un travail formidable et nous avons pris le temps nécessaire avec lui pour travailler l’ensemble de ces détails, comme le « tone » des guitares, entièrement modulées sur ordinateur (!)

Le plus gros défi a été de réécrire entièrement le pont de The Real Face, qui nous est apparu complètement faux après enregistrement… un manque de recul sur le morceau certainement. Nous avons donc entièrement réécrit le pont, le solo et tout s’est débloqué par la suite.

Si nous savions à 70% ce que nous souhaitions sur Moon Phases, Vincent a été là pour nous guider et nous conseiller sur des détails précis de mise en avant d’un refrain ou d’un couplet et a été un véritable chef d’orchestre pour la proposition d’effets et d’ambiances. Sans lui, nous ne serions pas arrivés à un tel résultat.

Au total, l’enregistrement et le mixage de Moon Phases nous à demander 7 mois, de juin 2017 à Janvier 2018, avec un deuxième mix impulsé par Vincent puisqu’il n’était pas intégralement satisfait de son boulot, pourtant déjà incroyable !

Moon Phases… Un nom bien énigmatique. Pourquoi ce choix ?

Au-delà du choix purement esthétique, la Lune représente pour nous l’unité et la multitude à la fois. En fait, tout est expliqué dans les parole de First-Moon, l’intro’ de notre EP. En d’autres terme, elle a une symbolique importante puisque nous sommes tous différents dans le groupes, et en même temps on ne fait qu’un, comme les phases de la lune.

Ça nous a permis de justifier aussi la multitude d’univers que propose Moon Phases ; tantôt rock, tantôt New-Metal, tantôt Metalcore. La lune exprime ainsi les différentes influences.

On ira certainement encore plus loin dans cette idée avec le prochain projet.

Dizorder au futur, ça donne quoi ?

Il y a énormément de choses à dire ! Nous sommes déjà en pleine préparation d’un deuxième EP et notre premier clip est prêt à sortir d’ici quelques semaines ! Nous sommes très excités de proposer de nouvelles choses et d’affiner un peu plus notre identité. En plus, l’ensemble du groupe s’accorde pour dire que nos nouvelles compositions correspondent davantage à ce que nous désirions jouer depuis le début, c’est-à-dire quelque chose d’encore plus énergique et condensé.

Si nous avons quelques idées de collaboration, avec un autre chanteur par exemple, on aimerait pour le moment faire plus de scène, mais ce n’est que le commencement et c’est toujours compliqué de se créer des opportunités à cette étape du projet. Nous croisons les doigts et apprenons chaque jour quelques ficelles du métier.

Sur le court terme, notre rêve serait de pouvoir franchir les frontières et tourner en Europe. En tout cas, nous nous donnons le maximum de moyens pour atteindre cet objectif, qui en fait est un rêve de gosse.

Un petit mot de la fin pour votre public ou futurs fans ?

DIZZYGANG ! C’est comme une famille prête à en découdre tu vois ? Et puis, on a 4 nouveaux titres encore inédits, donc restez avec nous, on dévoilera tout ce qu’il faudra dévoiler ces prochaines semaines/mois !

  • Tous styles
  • Rock
  • Chanson
  • Pop / Folk
  • World
  • Electro
  • Rap, R'n'B, Soul
  • Reggae / Ska / Ragga
  • Jazz / Blues / Funk
  • Métal
  • Autres
  • NAWAX
    Que du Rock
  • I Lambi
    Better World Better Place
  • Asgaya
    If - Jean Michel Jarre Little Boots ( Asgaya Remix )
  • Storm Orchestra
    You're My Blackbird
  • 6:33
    Order of the Red Nose [1/2]
  • LA VAGUE
    MAYBE I FORGOT
  • Magic Mushroom
    Princess Bitch
  • 6:33
    M I D G E T S [1/2]
  • No Thanks
    Pull the trigger
  • ARBO
    Arbo c'est chaud
  • MLK
    Lean on me
  • Deep N Brisk
    Clapsong
  • Kashin Class
    2'84
  • NAWAX
    Le brouillard
  • C-Djo
    Negrotrip
  • Simply Jazz
    No Problem
  • FARIO
    On laisse des traces
  • ALDEZIA
    Human Wreck
  • 6:33
    M I D G E T S [2/2]
  • JORDAN DIOW Doll's Finger pop-world BIG-BANG
    ROUNDTRIP
  • The Dom's
    I wanna talk about your love
  • Polysine
    Cléopâtre
  • Migaso
    Libero !
  • Kr'eyes
    UTOPIE
  • Drikz&Benz
    No Diggity - Blackstreet Feat Dr Dre Cover
  • Elion Conie
    Get Up get Better
  • Work In Progress
    El Spliff Time
  • Jagas
    Chante!
  • milan
    Let us go
  • Marion Madsoul
    The Journey
  • Salia Kouyaté & Fôlikêlaw
    Massira
  • Time Code
    Everything
  • Erika Lernot
    J'aimerai
  • La réponse
    Hypnose En 7 Mineur
  • grantoizeaunwar
    Hum ouais
  • fonchild
    here comes lilly
  • DiXiT
    Touché coulé
  • Outsiders
    I'm on fire
  • JO-MANYX DIT LA VERTU DU VICE
    Ma vie en 3 actes
  • The Drunken Lazy bastards
    FOGGY DAY
  • Deathtostérone
    Eurovision
  • NonoLaFripouille
    devant le monoprix
  • Wizzö
    Hot Rod
  • com'enfer
    comme tjrs
  • Imperial Mandingue Connection
    Wary Ko
  • RICHIE STORM - Florian GUSTAVE quartet
    Dance With ME
  • LA VAGUE
    SAY GOODBYE
  • Bad Roland & Cheap Orkestra
    Des Etoiles
  • Team Paname
    Team Paname - Vinyles
  • milan
    I don't know why I can't decide
  • Ave Tenebrae
    Les chants de Mnemosyne
  • ZO
    Comme Sur Des Chevaux
  • KELAA
    A CONTRE SENS
  • Simon sans H
    Le temps de grandir
  • Pascal Rasmussen
    Ode à la plus belle des femmes
  • UPLOWS
    Anything (Club Mix)
  • SOPHREN
    Masculin Féminin
  • My Ink Leads Fools
    Moon Staircase
  • CICATRIX YELL
    Humanicide (démo)
  • Milou LeïZ
    KI AIME KI ?
  • Orphé
    Jalouse
  • WILD SAGE
    Lifetime ( live )
  • Bim Bam Orchestra
    Micronite
  • Full Faya Orchestra
    Où allons-nous ?
  • WILLY BLANK
    Not an angel
  • PLUMP
    MIDNIGHT
  • Dreadou
    Feelin Dizzy
  • Red Off
    French Night
  • TISANIERS
    Deux coeurs pour vivre
  • Apaloosa
    Rencontre (Morceau 1 - Acte I)
  • Malone
    Sons & Lumières (Live)
  • OZef Inc
    Inside Outside - Live Studio
  • SEPTEMBER BOY
    TRAVEL DREAM
  • COLOMBE
    Cimetière des Batignoles
  • Blow Of Kidney
    Ready To Love
  • N'ine
    Effets Secondaires
  • Midnight Nurse
    The sun
  • Lazaar
    Sur un Fil
  • Difficult To Cure
    L'inhumain
  • dardanus
    Le blues du quotidien
  • Erika Lernot
    Jericho
  • IILYD
    Waiting
  • Asgaya
    Talisman
  • La Main Chaude
    Reef
  • Mathyl
    quand tout se delie
  • Ave Tenebrae
    Exorde à l'oubli
  • Mekintown
    Les seins
  • Mové Sort
    GODZILLA
  • My Ink Leads Fools
    Landmark
  • Beating The Odds
    Escape
  • Jean-Sully Ledermann
    Sixth Sense
  • The Chrysdol Project
    My Fast Food Friends
  • Moshi-Moshi
    À contre courant
  • Thomas Demaret
    Post scriptum
  • FULL THROTTLE BABY
    [EP] BLUE BALLS
  • SANTIAGO
    L'Adieu - album L'Aurore
  • black ship Company
    Outside of History
  • DiXiT
    Hors de contrôle
  • UPSKIRT
    Feel like a wave
  • Nefaste
    Le Syndrome