27/02/2017

[Interview] Miu Queiroz : "Je cherche toujours toujours à avoir un côté Brésil"

A peine 1 an que la douce Miu Queiroz s’est lancée sur la scène pour développer son projet musical et pourtant elle a déjà fait pas moins de 40 représentations. Née dans une famille de musiciens, on peut dire que la musique coule dans ses veines.  Nous avons profité de son passage en résidence au théâtre du Cormier pour lui poser quelques questions sur son univers. 

Combo95 : Entre 2010, date de ta première représentation et 2015 tu partages la scène avec ton papa qui est guitariste. Comment a germé l’idée de monter ton propre projet musical ?

Mui : Cela faisait longtemps que je faisais de la musique et que je composais pour moi. Le fait de l’accompagner, car c’était vraiment sa musique et lui qui étaient mis en avant, ne m’a pas forcément donné envie de monter sur scène avec mes propres compositions. Mais j’ai compris que j’aimais vraiment faire de la scène, même à côté, dans l’ombre. Etre sur le devant de la scène n’était pas mon objectif principal, je voulais juste être sur scène et chanter, l’accompagner.

Combo95 : L’année 2017 marque pour toi la sortie de ton premier album auto produit, as-tu une date ? Peux-tu nous le présenter ?

Miu : Oui ! Vous êtes les premiers à qui je le dis, car je ne l’ai pas annoncé encore. L’album sortira le 13 avril. Je suis vraiment contente et impatiente ! Et aussi un peu stressée car c’est un grand moment. J’espère sincèrement qu’il plaira. Aujourd’hui, on me découvre essentiellement sur scène et l’album c’est vraiment autre chose. C’est un travail qui a été effectué avant que je ne fasse de la scène. Les compositions regroupent beaucoup d’instruments : violon, saxophone, percussions, batterie, que je n’ai pas du tout sur scène. Je me produis majoritairement en duo (voix-guitare). Du coup, c’est un projet autre que la scène, j’espère que les gens vont apprécier.

Combo95 : Peut-on s’attendre à trouver dans ce premier album des chansons en français ou en brésilien ? Ou est-ce un projet envisageable pour de prochains titres ?

Miu : En français non. C’est encore un peu compliqué pour moi de chanter en français. Avant, je composais en français, mais impossible de les chanter. Il faudrait que je les donne à d’autres personnes (rires).  Je ne sais pas si c’est par pudeur mais j’ai du mal avec la langue française, pour m’exprimer. L’album est donc essentiellement en anglais car c’est comme ça que ça me vient. En tout cas, les titres qui me touchent et me plaisent viennent en anglais. Il y a un titre en portugais qui n’est pas de moi. C’est le seul titre de l’album que je n’ai pas composé mais qui est de mon père qui m’accompagne.

Combo95 : Née de parents brésiliens, ta musique fait doucement écho à tes racines. Quels sont les artistes qui t’inspirent actuellement? Es-tu davantage influencée par la musique brésilienne ou française ?  

Mui : Je ne suis pas forcément plus influencée par la musique brésilienne que la musique française. Tout m’inspire. Vraiment ! Il suffit d’une mélodie, d’un style de musique ou d’un détail qui va me marquer : « J’adore vraiment ce passage ! ». Inconsciemment - bien sûr je ne le reproduis pas, je ne cherche pas à faire de la copie mais je m’en imprègne – il en découle alors un morceau ou une partie qui peut venir de ce que j’ai aimé, que se soit de la musique française ou brésilienne. Ce qui est important pour moi, c’est d’apporter un petit détail qui me rappelle mon pays dans chacune de mes chansons. Cela peut être une histoire, une percussion, une mélodie ou même un bout de texte en portugais. Je cherche toujours toujours à avoir un côté "Brésil" sans en faire plus que ce qui me vient naturellement. Sur le prochain album que je suis déjà en train de préparer, il y a plus de textes en portugais.

Combo95 : Tu es Paloise et tu as déjà une petite notoriété dans le Sud-Ouest. N’est-il pas trop compliqué d’alterner entre Pau et Paris où tu n’es pas encore identifiée ?

Mui : Ce n’est pas compliqué. J’arrive à me dire que ce sont deux projets différents. Dans le sud, les choses ne sont pas plus simples car il y a moins d’occasions ou d’espaces pour faire de la musique. Les gens ont moins l’habitude d’aller voir des concerts. Ceci dit, je suis vraiment soutenue par la ville. On m’offre de très belles opportunités, de belles premières parties, des scènes locales comme la fête de la musique ou les fêtes de Noël.  J’ai grandi là-bas, du coup je connais plus de monde qu’en région parisienne. En Ile-de-France, je développe une carrière auprès de personnes qui ne me connaissent pas du tout. Je suis toujours surprise de voir des gens que je ne connais absolument pas venir au concert. Alors qu’à Pau, il y a toujours une ou deux personnes que je connais. On a plus de visibilité à Pau mais plus de possibilités en région parisienne. Si je compte les dates que j’ai fait, il y en a plus en Ile de France. Mais j’ai fait de plus grosses dates à Pau.

Combo95 : Aurais-tu des dates de concerts prévus prochainement ?

Miu : Oui ! Je redescends à Pau le 17 mars pour la première partie de Flavia Coelho. Je reviens le 1er avril pour le Printemps des Roulottes à Cergy et le 21 avril à Jouy-Le-Moutier. La sortie de l’album se fera à Pau au Showcase qui est une salle de la ville. On fera également un showcase à Varennes-sur-Seine, à l’espace culturel qui me soutient, car j’y avais remporté un tremplin l’année dernière. Donc il y a pas mal de dates qui arrivent.

Combo95 : Depuis hier, tu es en résidence au Théâtre du Cormier, comment cela se passe-t-il ?

Miu : Super bien ! C’est la première fois que je suis en résidence donc je suis vraiment contente. On a été super bien accueilli, les conditions de travail sont très bonnes. En ce qui concerne le travail uniquement, notre set est prêt car cela fait un moment maintenant que je tourne avec. On a rajouté deux compositions donc j’en profite pour les tester. J’aimerais beaucoup rajouter des samples, ce qui est un travail un peu long. Donc j’ai envie de le travailler et de profiter de ces supers conditions pour faire des essais avant de le présenter au public. 

 

Propos recueillis par Maëlyss

  • Tous styles
  • Rock
  • Chanson
  • Pop / Folk
  • World
  • Electro
  • Rap, R'n'B, Soul
  • Reggae / Ska / Ragga
  • Jazz / Blues / Funk
  • Métal
  • Autres
  • THE ROYAL TOUCH
    Friday 13th November
  • Oncle Oedipe
    Le Legs
  • MALAKAF
    Perdu dans l'océan indien
  • FREEVOLT
    Call me at night
  • SPARK GAP
    Shouts And Fights
  • papydiss bizo
    visionnaire
  • AKUGASASY
    Dobo
  • CRASHAGORA
    Mon Meilleur Ennemi
  • BLOWMIND
    YOUR DOG (demo 2017)
  • NonoLaFripouille
    adoptunmec com
  • Peurs Secrètes
    L' Amour
  • WHISPERERS
    Gamblers
  • Taking Over
    DYSFUNCTIONAL
  • Before You Crash
    Aurore
  • Pegy
    Je vieillis
  • Auré
    Le Vent du Voyage
  • C-Djo
    Amour impossible
  • HIGHER THAN
    ROOM SERVICE
  • The Dom's
    I don't have to
  • Lonesome Folks
    Walking in the rain
  • SANTIAGO
    L'Adieu - album L'Aurore
  • Hover Dust
    Back to the wall
  • Family Heart
    Ecoute
  • Kcordeon
    Plage de Normandie
  • Haylo Tuner
    Variations (Project) Instrumental - Haylo Tuner
  • Geekinshort
    Panda NewGen
  • Outsiders
    Lord have mercy
  • TracyLor
    Power
  • KELAA
    SOURD
  • The Dom's
    Give me it up
  • DeepKiss
    Remember
  • LW Sounds
    Steel Keeper
  • Mister Il Slam
    Intro (featuring Grand Corps Malade)
  • Milou LeïZ
    WALHALLA
  • KroK
    Instant Zéro
  • Kalinas
    Most High
  • 2MB
    FIRE 2012
  • TO DE Y
    TODAY (Associé)
  • Backside Project
    Et Comment
  • LAUTHO
    Je suis nature
  • LW Sounds
    Renaissance
  • YARNO
    tous "contes" faits
  • Mister Vince
    T'as passé l'âge pour mourir
  • Magic Mushroom
    Soirée 6Fi
  • NiNe
    Effets Secondaires
  • Kalinas
    Infidèle
  • Redsun
    Monster
  • My Own Fear
    August the 2nd
  • RockSteady
    Bad case of loving you
  • The Heatens
    Skitching through the city
  • Alex Ohen
    Elle Chante
  • UNDERCOVER
    Chimay
  • Dream of electric sheep
    Zoroanne
  • CAPTAIN J
    Peau Lisse
  • FMR
    C'est comme vous voulez " Répétition du 8 mars 2013 "
  • Les Cahiers d'Auré
    A Corps Perdu
  • Difficult To Cure
    Cythérée
  • NiNe
    Divorcer
  • MLK
    Zion Pocket
  • Élodie Keranne
    Tu te relèveras
  • BLOWMIND
    Toxic (Motus Live)
  • Les Rois De l'Evasion
    Ennemi Public n°1
  • Ben LORKA
    Déployer ses ailes
  • Klangfeld
    5000 Miles
  • Bitch Slappers
    My neighbour
  • ALZHEIMER
    Les poissons rouges
  • Aayité
    Main Sur Le Coeur
  • Full Tags
    I'm Comin'Home
  • BARNABO
    PARADE
  • The Healing Tree
    One Hundred Miles
  • Ccileteplait
    This is not a love song
  • BloodyKops
    Where
  • MiND
    Falling Down
  • Peter's Pain
    Alice In Netherlands - Wonderful Days
  • ROI YALTIZ
    VIE D' ARTISTE
  • MLK
    Intro
  • Explicite
    Hop là
  • Pegy
    Mytho
  • Theory of youth
    Ninou
  • Evans Soa
    Ou est le probleme?
  • FRANCOIS ESSINDI
    A kulu
  • Neobled
    Les rêves
  • HIGHDIWAAN
    Mr President
  • Fifi Rafiatou
    Wangoulé
  • Bitch Slappers
    Slave of violence
  • So Was The Sun
    Lyrics
  • Disco-Nected
    Dead Inside
  • Brako
    Senora
  • Charley's Tone
    If You're Ready
  • Team Paname
    Team Paname - Vinyles
  • IDALO SOA
    Demi-tour
  • Theory of youth
    Lego tragedy
  • Outsiders
    I'm on fire
  • Explicite
    Grâce à elle
  • milan
    Miracle
  • DoD
    Bleed
  • Aftermoon
    Rusty and Alone
  • THE ROYAL TOUCH
    Rupture With My Girl
  • DNA
    The Storm Legacy
  • Gayason
    Les artistes de la cave