21/11/2018

"Moon Phases", un premier EP pour Dizorder

Le 19 octobre dernier, Dizorder nous a offert son premier EP « Moon Phases » dans lequel se dévoile une lune tantôt inquiète, amoureuse, tantôt furieuse et majestueuse. Un nom on ne peut mieux choisi puisque l’adjectif qui vient à l’esprit dès la première écoute est « lunaire ».

Dès l’intro, Dizorder nous met en conditions : une instrumentale piano nous berce, une batterie légère nous plonge dans un paysage onirique traversé par des sonorités électroniques bien plus viscérales sur lesquelles se pose une voix Lo-Fi terminant de donner une atmosphère chimérique, dérangeante à l’ensemble. La suite des morceaux nous rappelle que « lunatique » n’est rien d’autre qu’un caractère lunaire poussé à fond…

Les murs de guitare et les screams vous accueillent dès le premier orteil trempé dans « Love In Blood ». On y découvre un groove particulièrement efficace sur les couplets qui viennent équilibrer un refrain aux mélodies pures et planantes. Arrive ensuite le break où le groove devient carrément sanglant, mais on aura compris avec le refrain : tout ça n’est qu’amour… ? Une outro clean et atmosphérique nous guide vers le second morceau : « Erinyes ».

Les Erinyes sont des déesses grecques : d’infernales persécutrices plus connues sous leur nom romain : les Furies. Cela donne le ton. On monte d’un cran dans l’échelle de la torture qui transpire dans les rythmiques, et les chauds - froids d’une voix et d’un morceau qui savent nous surprendre.

Après une outro noyée dans l’élégante distorsion des guitares et du chant, Dizorder remet le couvert avec un troisième titre pour nous dévoiler leur vrai visage ? Place à « The Real Face » : les arpèges planant de la guitare nous conduisent vers un morceau plus posé, profond où la lourdeur remplace la folie furieuse des deux précédents titres. Les riffs acérés deviennent des coups de scalpels qui dissèquent la noirceur et se marient à la clarté des arpèges et les envolées mélodiques et techniques du solo : en 4 minutes trente, vous savez à qui vous avez à faire… et ils n’en ont pas fini avec vous !

Pic(k), le dernier morceau de ce 4 titres, atteste que sans jamais perdre son identité le groupe peut vous amener chasser sur de nouvelles terres. Des guitares puissantes et joliment torturées qui accouchent de couplets qui contrastent beaucoup : une superbe ligne de basse, un chant sage, une guitare clean, une batterie qui plante solidement le groove. Puis un refrain massif qui martèle l’identité du groupe : Dizorder. Un désordre à garder en tête pour savourer cette sortie à fond, comprendre les montagnes russes musicales et émotionnelles dans lesquelles la chanteuse Chloé et ses quatre complices veulent vous embarquer !

Trop puissant et lourd pour être mis sur la même échelle que Flyleaf, on sent néanmoins l’influence mélodique qui vient tempérer un groupe qui dévore du Deftones et du Northlane au petit-déjeuner. Le tout donne un cocktail rempli d’énergie qui nous balade sur la palette des émotions humaines et nous fait redécouvrir les nuances les plus torturées que l’on avait oubliées.

  • Tous styles
  • Rock
  • Chanson
  • Pop / Folk
  • World
  • Electro
  • Rap, R'n'B, Soul
  • Reggae / Ska / Ragga
  • Jazz / Blues / Funk
  • Métal
  • Autres
  • The Eleven
    The Whore
  • Outsiders
    I'm on fire
  • SWEETCOVER
    Sweetcover
  • DÖS
    J'oublie pas
  • YARNO
    trop tard
  • Apaloosa
    Le Monde en Faces (Morceau 3 - Acte II)
  • ANYWAYZ
    Some Days
  • Willigens
    rude boy
  • Seii
    Something is Killing us
  • Peurs Secrètes
    Empty Heart
  • Boolumbal
    ndunngu
  • MALAKAF
    Sauvez la planète
  • La réponse
    Les p'tits cadres du tertiaire
  • BEARS SMOKE CIGARETTES
    1968 (Midnight Express)
  • Nefaste
    Vie Morose
  • did J
    Looser
  • LW Sounds
    Galactic Imperator
  • RETROPOLITAIN
    Le Voyage
  • DiXiT
    Mal intentionné
  • Marika de
    Dis-moi quand
  • Fifi Rafiatou
    Wangoulé
  • N'ine
    Ceux qui se taisent
  • Fading Cuts
    Close
  • OVTN (Oscar Versus Tango Nine)
    Smiley Baby
  • Din Beneficient
    Bilboquet Song
  • Peurs Secrètes
    Requête II
  • Demande a la Poussière
    L'univers
  • FULL THROTTLE BABY
    [EP] BLUE BALLS
  • PALOMA LANDGRAVE
    "Amazing grace"
  • DIAZOTT
    Laisse - moi
  • Memories
    I aged
  • BREFF
    LIBRE
  • Aftermoon
    Stellar Blue
  • Team Paname
    Team Paname - Vinyles
  • Mama Witch
    Where Do I Take This
  • The Castings
    8mm
  • Les jongleurs de notes
    La france d'en bas
  • Synapse
    The Stream
  • Storm Orchestra
    You're My Blackbird
  • Explicite
    Plan à trois
  • ELESKA
    REVELATION
  • Fear Club
    Lost And Found
  • Moses Christopher
    Floating
  • Impressions
    retenir
  • did J
    C'est ma vie
  • Storm Orchestra
    Am I Gonna Die ?
  • JO/ The Wise
    Black Hole
  • DÖS
    Lumière du Paradis - INEDIT
  • amazigh riddim
    y a un problème
  • Aayité
    Il y a de l'espoir
  • Des gars d'la boule
    camisole
  • Storm Orchestra
    See The Roses Growing
  • Amiral!
    Timisoara
  • Magic Mushroom
    Princess Bitch
  • Rose Dicy
    Payeine afro sur la touf
  • DIZORDER
    First Moon
  • Perpetual
    Touching The Stars
  • Ayenalem
    Sound Boy
  • Auré
    Sous Tes Reins
  • Akamba
    Les copains (démo)
  • Hollyblood Blvd
    Long Life To The Queen
  • SEPTEMBER BOY
    KEEP WALKING
  • Midnight Nurse
    Elegant Suit
  • Bukowski
    After All These Years
  • LES FORTUNE TELLERS
    XTRACK FORTUNE TELLERS
  • FARIO
    Funambule
  • Sessoh
    Toujours à l’heure
  • IDALO SOA
    If I Had a Way
  • Good case of the blues
    Another night
  • Moshi-Moshi
    Blue Funk
  • Niko
    Born to die
  • Geekinshort
    Un Connard de Zombie
  • Bukowski
    The Midnight Son
  • None
    U PAY
  • Dope Out
    Blessed Revenge
  • Maxime et Julien
    Tu procrastines
  • Laminar Flow
    Between Your Legs
  • Tonao
    Segue Seu
  • Blue Jeans
    this world live
  • Drikz&Benz
    No Diggity - Blackstreet Feat Dr Dre Cover
  • PALABRE
    oxygene zone
  • Kat
    Love
  • M16F
    ETAT D'URGENCE
  • Contrastes
    I8U
  • TONIO RENO
    Mères du monde
  • Marion Madsoul
    Come On Now
  • Ibis Lawrence
    Dem Mash It Up
  • PACOTILLE
    L'irréel
  • Peurs Secrètes
    L' Amour
  • Peter's Pain
    Wonderful Days - Wonderful Days
  • HNZN
    whatever i ve done
  • HUMANIST
    Dunia
  • CAPTAIN J
    Peau Lisse
  • Agadès
    La Valse
  • PRIVATE JACK
    Hold the line
  • The Eleven
    Johnny Utopy
  • Petit HoMme
    S'essoufler
  • J&S
    W T C - Instru
  • 2MB
    JE VIS
  • THE ROYAL TOUCH
    Friday 13th November