02/06/2017

[Interview] Hover Dust : "On tient à garder ce côté grande famille"

Anciennement chanteur/guitariste et batteur du groupe Sleepin’Suzy, les deux barbus se sont lancé dans un projet en duo. C’est début 2015 que Hover Dust voit le jour. Après quelques concerts et un EP, les deux Pierre font aujourd’hui partie de la sélection starter 2017. C’est lors de leur résidence à l’Observatoire, pour préparer leur concert du 3 juin, que nous leur avons fait lâcher leurs instruments le temps de répondre à quelques unes de nos questions. 

Combo95 : Courant 2010 naît votre premier groupe, Sleepin’Suzy qui aujourd’hui n’existe plus. Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous émanciper et de former le duo Hover Dust ?

Pierre B. : Sleepin' touchait à sa fin, du coup on a tout arrêté. Il y a eu un laps de temps de 2 mois sans faire de musique, on n’a pas tenu avec Pierre, alors on a fait une répèt à deux. Durant cette répétition, on a fait deux ou trois compositions, du coup c’est comme ça que ça a commencé.

Pierre C. : Oui à deux tout fonctionnait très bien. Le principal souci c’était la disponibilité. A deux tout est beaucoup plus simple, même en ce qui concerne la logistique. On est déjà une équipe avec Donatien qui fait le son, Marc aux lumières, Kiki qui fait le son également.

Pierre B. : Surtout pourquoi être plus alors que pour le moment tout marche très bien.

Combo95 : L’ancien nom de groupe faisait référence à Suzy, proche de Lemmy, bassiste-chanteur de la formation britannique Motörhead. Pourquoi avoir choisi le nom Hover Dust?

Pierre B. : C’est la question qui tue à chaque fois !

Pierre C. : On devait s’éloigner des Sleepin, car ce n’est plus du tout pareil. Aujourd’hui, dans certaines chansons, on fait encore référence à Suzy car cela reste un très bon souvenir. Mais Hover Dust, la véritable histoire, c’est que la veille d’un concert nous n’avions toujours pas de nom de groupe, et c’était soirée raclette. Plusieurs noms ont fusé autour de la table dont « Hover quelque chose ». On a décidé de rajouter « Dust » derrière. Poussière planante c’est cool ! On s’est quand même pris la tête trois mois à essayer de trouver un nom.

Pierre B. : Faudra quand même que l’on prépare une réponse bien rodée, car c’est une question qui revient souvent. On voulait un nom qui sonne. Puis on s’est dit que c’est ce qui doit rester après notre passage sur scène : de la poussière en suspension.

Combo95 : Comme dit précédemment, votre premier nom de groupe faisait hommage à une personne. On dit souvent qu’il est du devoir de l’artiste de dénoncer les travers de la société et de s’engager. C’est ce que vous avez fait avec le titre « Beautiful Lady (Time is precious) », sorti en novembre 2016. Pourquoi avoir choisi cette cause ? Vous touche-t-elle plus que d’autres ?

Pierre C. : On n’a rien dénoncé. C’était un hommage.

Pierre B. : Le parti pris est évident. Mais il n’y a pas de morale.

Pierre C. : On avait des potes dans le Bataclan, personnellement j’ai vécu les attentats autrement. A la base, c’est peut-être égoïste, mais cela devait rester une chanson pour nous. Elle ne devait pas sortir. C’est trois notes que j’ai claqué après le soir du 13 novembre et tout est parti de là. Au fur et à mesure du temps, Bertrand a fait des paroles juste magnifiques, on s’est donc rapproché de l’association « Life For Paris » et tout s’est imbriqué petit à petit.

Pierre B. : Forcément ce projet a fédéré, mais ce n’était pas du tout prévu ou voulu initialement.

Combo95 : Derrière vos barbes de rockeur et vos riffs énervés se cache une grande sensibilité. Alors que beaucoup de musiciens de votre univers auraient choisi une atmosphère « virile » ou des lettrages imposants, la jaquette de votre premier EP vous représente simplement, comme dessinés par un enfant. D’où vous est venue cette idée ?

Pierre B. : Justement, on partait dans la direction que tu énonces, en faisant quelque chose d’assez gros et viril. Mais ça ne collait pas. Ce n’est pas notre attitude ! C’est le fils de Bertrand, notre parolier, qui nous a fait un dessin et ça nous a tout de suite emballés.

Pierre C. : On ne veut pas que ça soit surfait, surtout pour le premier EP. Le fait que ce soit un gamin qui dessine, ça sortait de l’ordinaire.

Pierre B. : On ne veut rien dégager de prétentieux. Même sur scène. On est en train de bosser la scénographie, et on ne cherche pas du tout à dégager plus que ce que l’on est. Le but ce n’est pas d’être en haut de l’affiche, deux personnes inaccessibles, mais de rester comme on est.

Pierre B. : Avant, on mettait un canapé sur scène et tu avais des gamins qui venaient passer le concert assis sur le canapé. On tient à garder ce côté grande famille.

Combo95 : Il est relativement rare de nos jours de voir un groupe de rock sans bassiste, avez-vous déjà pensé à accueillir une troisième tête ou peut être un troisième Pierre? 

Pierre C. : Non. Comme on le disait, notre première répétition a tellement bien fonctionné que l’on a choisi de rester comme ça. Après, par le biais de la technique, on peut re-balancer avec l’ampli de guitare de Pierre, quelque chose d’un ampli basse. Les fréquences de basse qui pourraient manquer sont quand même présentes du coup. Il pourrait éventuellement manquer une personne sur scène. Le fait d’être deux rend la prise de décision plus simple, on est facilement unanime. Mais si on est trois, il y aura toujours la troisième personne qui peut ne pas être d’accord et faire deux contre un.

Pierre B. : Puis le fait d’être deux nous permet de collaborer avec pleins d’artistes. Pour le premier EP on l’a fait avec Julien Dottel, le bassiste de Bukowski. Sur le deuxième EP je pense qu’il y aura forcement une collaboration avec quelqu’un d’autre.

Combo95 : Tu fais justement allusion à un deuxième EP actuellement y-a-t-il des projets sur lesquels vous êtes en train de travailler ? Peut-on s’attendre à un nouvel EP, voir un album ?

Pierre B. : Oui ! On est sur un deuxième EP.  Nous sommes actuellement en studio. Il devrait sortir après la rentrée le temps qu’on le peaufine. On parle également d’un clip, il faut encore que l’on réfléchisse. 

Propos recueillis par Maelyss

  • Tous styles
  • Rock
  • Chanson
  • Pop / Folk
  • World
  • Electro
  • Rap, R'n'B, Soul
  • Reggae / Ska / Ragga
  • Jazz / Blues / Funk
  • Métal
  • Autres
  • Akamba
    Made in Africa (démo)
  • Peurs Secrètes
    Requête II
  • DIZORDER
    The Real Face
  • Baron Rouge
    South East X Y
  • Deathtostérone
    C'est normal en festival
  • COVERPLAY
    Money money money
  • MiND
    Hold On
  • La Squadra
    NOUVEAU TESTAMENT "Attitude de Prière"
  • Arthédone
    La part du roi (live acoustique)
  • Arthédone
    Le brouillard gagne sur moi (studio)
  • TAMBORES NAGÔ
    So Falta Voce
  • The Crook and the Dylan's
    Down
  • The Punchies
    No Way
  • Full Faya Orchestra
    Où allons-nous ?
  • Charlotte & Magon
    Egg Dance
  • BURNOUT KIDS
    Mary
  • Spank Sinatra
    Perfect Number
  • Gary O'slide
    Western Canyon
  • The Verge
    Just my imagination
  • Tchéaps
    A quoi bon sert?
  • Ibis Lawrence
    Such a Beautiful World
  • Salia Kouyaté & Fôlikêlaw
    Na n'gasso
  • D-ZINK
    En Proie
  • Oyster Toaster
    Come on (premix 1st shot exclue 95sounds)
  • Fifi Rafiatou
    Wangoulé
  • Dope Out
    XS
  • Eva donc Jouhet
    Le plus beau jour
  • ZO
    Jaisalmer
  • UNSEELIE
    Hunters' Game
  • com'enfer
    je dois
  • AKUGASASY
    Gogoduba
  • Backayard
    champion in the arena
  • ELESKA
    REVELATION
  • FRANCOIS ESSINDI
    Modern Savery by Abakuya
  • GreyStones
    Le laboureur et ses enfants
  • Ou2s
    Magma
  • Milou LeïZ
    KI AIME KI ?
  • Redsun
    Monster
  • Da-viss
    N'ai pas peur du vide
  • My Ink Leads Fools
    Landmark
  • Taking Over
    IT'S UP
  • mamad l aliéné
    trap music
  • Akamba
    La chanson de Jeff (démo)
  • Le Traquenard
    Napataka
  • SMILE DAVIS BAND
    GREEN BOBO (C Boyer)
  • Before You Crash
    Aurore
  • Moshi-Moshi
    Il fait chaud
  • Ozymandias
    Peanuts
  • Mystical Ways
    This is the life
  • Klangfeld
    5000 Miles
  • Chépa
    3 Jours et 15 Heures (Extrait du nouvel Album "Casse Le Masque")
  • captain_j
    pour le r i p
  • J&S
    Grey - Instru
  • Work In Progress
    Do You Want Me To Fall?
  • BRJ
    Flying Niggas
  • Stefan K
    SI FRAGILE
  • Mama Witch
    Faster
  • DiXiT
    Tic tac rock
  • The Dom's
    I don't have to
  • SKS CREW
    CASSE TOI DE LA
  • artweg
    Show Me The Road
  • TracyLor
    Ckdo freestyle 1
  • Marty Brownn
    Une vie
  • FMR
    C'est comme vous voulez " Répétition du 8 mars 2013 "
  • Noona bae
    Breath
  • Niko
    Celtic Paradise
  • MLK
    Intro
  • DiXiT
    A bout portant
  • The CharmRocks
    Whiskey in the Jar (version album 2017)
  • Positiv' Sight
    Du goudron et des plumes
  • The Dom's
    Give me it up
  • Saigon Blue Rain
    Inside my asylum
  • Kawsen
    Tudert negh (notre vies)
  • THE ROYAL TOUCH
    Friday 13th November
  • Beating The Odds
    Escape
  • Din Beneficient
    Put Your Life Out
  • Malemort
    Atomique diplomatie-French romances
  • ToPLEX
    La Bête
  • Amandine Guglielmi
    Je serai
  • MAB
    Focus
  • Stabar
    Sans Toit
  • k-méléon
    je suis perdu
  • Disco-Nected
    Unity
  • Shattered Memories
    Off The Angels
  • BRJ
    Maison
  • Thomas Demaret
    L'homme heureux
  • Christophe B.
    Apprendre
  • Afro Nino
    More Than Human
  • UNSEELIE
    Prometheus' Pain
  • MiND
    You Should Have Been There
  • JEAN MICHEL ORCHESTRA
    QU'EST CA PEUT T'FOUTRE
  • BLOWMIND
    Lying
  • ANATURNA
    Falling from the sky
  • Van Gogh Superstar
    Un monde à refaire
  • Tasty Freaks
    Tom's Mind
  • Kozoria
    Plague Aims
  • DÖS
    J'oublie pas
  • HUMANIST
    Nan Nan Nan
  • Yard King
    Red Rock Canyon (démo)
  • Bad Roland & Cheap Orkestra
    Des Etoiles